The Evil Within 2 : les infos sur le jeu

the-evil-within-2 (2)

4 ans après le premier The Evil Whithin, les fans ont droit à une suite encore plus réussie. Le 13 octobre 2017, le bien nommé The Evil Within 2 est sorti en France et est maintenant disponible sur PS4, XB1 et PC. Nous allons y découvrir un nouveau personnage assez atypique sous le nom de Stefano Valentini. Voici tous ce qu’il faut savoir sur ce Survival-Horror.

L’intrigue

Toujours dans la peau de l’inspecteur Sebastian Castellanos, le joueur se retrouve 3 ans après l’évènement malheureux à Beacon. Il part à la recherche de sa fille Lilly qui aurait disparu dans un incendie. Sebastian sait que sa tendre est toujours en vie et qu’elle court un grave danger dans la bourgade de l’Union. C’est alors qu’il part à sa recherche même s’il doit affronter des fâcheux obstacles et des ennemis horrifiants. Son plus pire cauchemar sera Valentini, le photographe tordu.

Un jeu non linéaire

Sebastian devra sillonner la bourgade de l’Union pour retrouver sa fille, c’est la quête principale. Cependant, ce monde comporte plusieurs quartiers que le joueur peut visiter librement. En recevant des instructions via le talkie-walkie, le héros peut entamer des missions annexes entièrement indépendantes de son but final. Il peut ainsi entrer dans une maison, fouiller les poubelles, suivre des indices… ou seulement suivre la quête principale afin d’avancer dans l’intrigue. Contrairement au premier The Evil Within, ce deuxième épisode nous permet de découvrir tout un tas de quête supplémentaire et ainsi de progresser à notre rythme.

Le mode du jeu

Il y a déjà quelques mois que Shinji Mikami développeur du jeu a révélé les modes de difficultés de The Evil Within 2. Les novices ont ainsi l’occasion de prendre en main le mode Casual pour s’imprégner de l’histoire. Puis ils pourront passer à un niveau plus élevé dans le mode Normal. Sinon les plus aguerris peuvent choisir le mode Nightmare, plus difficile car les munitions y sont restreintes et les objets de survies sont rares.

En farfouillant partout dans le monde de l’Union, le joueur sera face à ses pires cauchemars. Mais il pourra aussi en profiter pour collecter des armes, des munitions, des indices ou encore des bonus. Le jeu permet également d’avancer discrètement en évitant de se retrouver face à face avec les ennemis. Mais il serait plus palpitant d’attaquer en position frontale pour ressentir la peur renfermée par ce Survival-Horror.

Par ailleurs, plusieurs éléments du premier opus reviennent sur ce nouveau jeu. Ainsi Sebastian peut se téléporter pour atteindre son ancien bureau et y développer sa performance (force, résistance, endurance). Cet endroit lui permet également d’améliorer son arsenal.

Pour conclure, ce deuxième opus de Tango Gameworks est fort pour sa durée de vie de plus de 15h. Dans son ensemble, il se montre plus abouti que son prédécesseur. Son mode non linéaire le rend en plus, plus intéressant et plus stimulant. Toutefois, n’oublions pas de préciser que le jeu est seulement destiné au plus de 18 ans.

the-evil-within-2-avis